Équipe

Les partenaires impliqués dans la relance du concours Caméra verte sont ÉcoCaméra, volet sciences et environnement, des RIDM (Rencontres internationales du documentaire de Montréal) et du Coeur des siences de l'UQAM, l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM, le Jour de la Terre Québec, Nature Québec et Parole citoyenne, de l’Office national du film du Canada.

Comité de coordination

L’organisation de l’événement est assurée par un comité de coordination, qui se réunit de façon régulière. Les membres du comité de coordination sont :

Porte-parole

Le porte-parole de l’édition 2008 du concours Caméra verte est Mikaël Rioux. Jeune activiste connu pour ses actions d’éclat, Mikaël Rioux est un guide en écotourisme qui s’est fait remarquer dans les médias en 2001 par son action radicale et inusitée pour sauver la rivière Trois-Pistoles. Un siège d’un mois au-dessus de la rivière a permis d'empêcher le début des travaux sur celle-ci. Depuis, il a mis sur pied, avec un groupe de jeunes de sa région, le premier festival environnemental au Québec, l’Echo fête, qui se tient sur les bords du St-Laurent pendant trois jours, en plein cœur de l’été. Mikaël s’est donné pour mission de stopper le désastre écologique et social qui nous menace et faire prendre conscience aux gens, en particulier aux jeunes, de leur pouvoir de changer les choses.

Il participe actuellement au tournage d’un film qui permet de découvrir le travail de grands visionnaires qui ont créé des projets innovateurs pour l’avenir de la société. Suivez l'équipe de ce projet sur leur blogue, La Dernière Planète.

Membres du jury

Fondateur de l’Association québécoise contre la pollution atmosphérique (AQLPA), André Bélisle est engagé dans de nombreuses luttes écologistes au Québec. Outre le conflit l’opposant à la compagnie américaine AIM, l’AQLPA est engagée dans le mouvement d’opposition au projet de terminal méthanier Rabaska.

Marie-Dominique Lahaise, diplômée en sciences de l’environnement, travaille depuis plusieurs années dans les festivals de films. Aux RIDM (Rencontres internationales du documentaire de Montréal), elle est coprogrammatrice de la section ÉcoCaméra, portant sur l’environnement et les sciences citoyennes. Elle a également été programmatrice à Sherbrooke pour Terrascope, un festival de films sur le développement durable et l’environnement.

Surtout connu du public comme animateur à la radio de l’émission Par 4 chemins, Jacques Languirand est un homme de communication prolifique et polyvalent. Communicateur accompli, il a été journaliste, chroniqueur, directeur de théâtre, metteur en scène, comédien, professeur à l'École Nationale de Théâtre en plus d’avoir été concepteur-designer de nombreux spectacles multimédias. Il a aussi enseigné la communication à l’Université McGill pendant 12 ans.

Procédure

1.
Crééz votre compte
d'utilisateur
en ligne
sur Parole citoyenne.

2.
Connectez-vous
à votre compte.

3.
Vous pouvez maintenant
soumettre un film.

4.
Assurez-vous de
sélectionner «Concours
Caméra verte» dans
le menu «Dossier».